Évaluation d’un immeuble réalisé soi-même

Un actif doit être activé à sa valeur d’acquisition. Pour un actif réalisé soi-même, il suffit par conséquent d’activer la valeur des biens achetés, sans tenir compte du coût du travail presté.

Immeuble neuf construit soi-même

Une société construit un immeuble pour elle-même. Seuls les coûts d’achat des matériaux sont repris dans la valeur d’acquisition du bâtiment. La législation en matière d’impôt sur le revenu permet, tout comme le droit comptable, que le contribuable évalue son actif au prix d’acquisition. Il n’est pas obligé de le faire à une quelconque « valeur de réalisation » et il n’est donc pas obligé d’activer le coût de la main-d’œuvre.

Différence avec la législation en matière de TVA

La législation en matière d’impôt sur le revenu s’écarte ainsi de la législation en matière de TVA. En l’espèce, le contribuable avait passé un accord en matière de TVA sur une évaluation de la main-d’œuvre et un prix de revient total.

Cet accord n’a aucune influence sur l’évaluation du bien immobilier en matière d’impôt sur le revenu.

Source : arrêt de la Cour d’appel de Bruxelles du 20.03.2018, 2013/AF/206, réformant le jugement du tribunal de première instance de Louvain du 15.03.2013, 12/880/A.

Ceci vous intérèsse aussi ? Continuez votre lecture

15 déc. 2018

Charges déductibles et société opérationnelle

La jurisprudence reste suspicieuse à l’égard des sociétés qui prennent en charge toutes sortes de frais privés au profit du dirigeant d’entreprise,

arrow_forward_ios En savoir plus

Charles Herman & Laurent Van Buggenhout

15 oct. 2018

Mise à disposition gratuite d’une habitation : position de l’administration

Nous vous avions déjà annoncé que les Cours d’Appel d’Anvers et de Gand avaient considéré qu’était sans fondement juridique la différenciation dans l’établissement de l’avantage

arrow_forward_ios En savoir plus

Charles Herman & Laurent Van Buggenhout

28 sept. 2018

Déductibilité de frais de catering au titre de frais de publicité

Déductibilité de frais de catering au titre de frais de publicité : alignement de l’impôt sur le revenu sur le régime tva

arrow_forward_ios En savoir plus

Charles Herman & Laurent Van Buggenhout